Comment marche un crédit rapide sans banque ?

crédit rapide sans banque

L’obtention de crédit dans les banques devient de plus en plus difficile pour les emprunteurs. Hormis cela, dans certaines situations survenues à l’imprévu, le recours à un prêt traditionnel n’est pas la meilleure option. Heureusement, grâce à l’émergence du web 2.0, il existe des alternatives pour financer rapidement vos projets, sans avoir recours au crédit des banques ni déposer de dossier. Mais comment marche un prêt rapide sans banque ? Lisez cet article afin de mieux savoir sur le fonctionnement de l’obtention d’un crédit sans banque.

Crédit rapide sans banque : une réponse à un besoin urgent

En France en particulier, les ménages sont très actifs dans les crédits, soit une estimation de 79 % (concrètement 8 particuliers sur 10) ayant déjà emprunté de l’argent. On note aussi une fréquence assez remarquable des emprunts.

À un moment, les établissements bancaires ont presque cessé de faire preuve de clémence vis-à-vis des profils un peu atypiques. Ce qui bien entendu contraint les particuliers à se recouvrir à des solutions alternatives.

C’est à juste titre qu’interviennent les crédits rapides sans banque qui sont orchestrés notamment le Prêt entre Particuliers ou PAP en abrégé ou encore peer-to-peer lending. Venue des États-Unis, ceci est la conséquence de l’effilochage de la confiance placée par les particuliers dans les banques ainsi que des scandales bancaires étant survenus au fil des années.

Une solution très adoptée par des emprunteurs

De plus en plus d’emprunteurs potentiels ont dû faire l’option d’une économie collaborative qui apparaît sous forme de plateforme en ligne et connait un succès sans précédent en France.

 En effet, le PAP/P2P s’est infiltré dans le quotidien des Français en raison, non seulement du manque de confiance dans un système où les projets des particuliers sont soumit à la bonne volonté des banques, mais surtout de sa rapidité d’obtention.

Ainsi, les emprunteurs ont considérablement adopté le crédit rapide sans banque, car ayant trouvé là une alternative viable mettant au premier plan les réalités du monde des financements en France. Il s’agit notamment du manque de vigueur économique, de la croissance du chômage et de l’augmentation du nombre de personnes vivant des situations financièrement précaires.

Lire également notre dossier : Comment faire un investissement de 5000 euros ?

Comment fonctionne le prêt entre particuliers ou le crédit rapide sans banque ?

Le prêt entre particuliers, faut-il le préciser, s’élève au minimum à 760 € et ne consiste pas à effectuer simplement un aller-retour au distributeur de billets. À l’instar d’une structure bancaire, le prêteur met en jeu ses fonds personnels.

Autrement dit, il s’agit d’un crédit à la consommation par excellence coiffée par des conditions spécifiques d’emprunt, des taux, des délais de remboursement, etc. Tellement de conditions qui s’inscrivent dans le but d’éviter au maximum les arnaques qui sont d’ailleurs très fréquentes.

Quelques exigences en la matière

L’obtention d’un crédit rapide sans banque, tout comme dans les autres crédits à la consommation, est subordonnée à la rédaction d’un contrat qui, lui, doit comprendre des mentions précises. Il s’agit entre autres du montant du prêt, de sa durée, de la fréquence des mensualités remboursements et facultativement des taux d’intérêt.

En outre, les deux parties prenantes doivent trouver un accord sur ces conditions et se décider quant à la forme du contrat qui acquiert deux possibilités. La première est relative au contrat de prêt directement téléchargeable sur le site de l’administration fiscale qui doit recueillir la signature de chaque partie. Et chacun possède un exemplaire.

L’autre possibilité est liée à la reconnaissance de dette rédigée, datée et signée par l’emprunteur. Il s’agit d’un document qui témoigne de l’acte de prêt ainsi que de la somme octroyée à l’emprunteur. Il est également possible d’avoir recours à un notaire pour la rédaction et la signature du document dont l’original sera ensuite remis au prêteur et la copie au bénéficiaire.

Comment trouver une offre de crédit rapide sans banque sérieuse et honnête ?

L’Internet est tellement peuplé de sites de prêt entre particuliers qu’il est souvent tracassant d’en trouver qui est fiable. Le point clé dans ce cas est la question des frais de dossier. En effet, dans n’importe quel prêt entre particuliers, il y a une obligation d’application des frais qui, d’ailleurs, constituent la rémunération du prêteur.

Ceux-ci sont des intérêts dont le tarif est défini entre les parties prenantes et ne doit pas surpasser les taux d’usure fixés par la Banque de France. À l’opposé d’un crédit bancaire traditionnel, l’emprunteur, dans le cas d’un PAP, est épargné des frais de dossier.

Cela dit, vous devez vous méfier des prêteurs et plateformes de prêt en ligne qui vous demandent de leur effectuer au préalable des versements de frais de dossier. Sachez simplement qu’il s’agit d’une pure arnaque, car aucune administration de distribution de billets sérieuse n’a ce droit de vous exiger de tels frais.

Lire cet article : Dans quoi investir 100000 euros en 2021 ?